DU RÉFÉRENTIEL
AU GUIDE

Comment et avec qui penser la conception et l’aménagement d’un établissement scolaire ? Comment rapprocher ceux qui décident, ceux qui construisent et ceux qui vivent l’espace ? Quelles ressources et quels outils sont à mobiliser ou doivent-ils être réinventés ? 

En 1989, l’Etat change de politique : la décentralisation fait évoluer les acteurs de l’école en plaçant les établissements scolaires sous la compétence des collectivités territoriales. L’Etat crée un référentiel, document de base ayant pour objectif d’accompagner les collectivités. Une trentaine d’années plus tard, la donne a changé. Les collectivités ont acquis de l’expérience, elles s’adaptent aux changements sociétaux et environnementaux plus rapidement que les documents et les règles ne sont actualisés. 

Cette conscience du changement et les logiques d’adaptation qui en découlent appellent à repenser des outils vivants, pouvant s’enrichir des savoirs constitués et expériences passées. Des outils qui proposent des méthodes et des processus plutôt que des préconisations statiques, pouvant ainsi accompagner cette ouverture du champ des possibles impulsée par les acteurs de terrain.

Décortiquant ce contexte en transformation permanente, Agnès Le Brun, Fabien Oppemann et Sidi Soilmi sont reçus par Emmanuel Moreira pour discuter ces outils ainsi que la place et le rôle des acteurs dans le processus de conception du projet.